Accueil

News

L'équipe

Architecture

Territoire

Design

Objectif passif - Passivhaus

Concours

Préambule

Nous souhaitons œuvrer pour une qualité architecturale et écologique en particulier sur la question des économies d’énergie et les rejets de GES sans pour autant déroger aux principes urbains permanents ou spécifiques à ce projet d’urbanisation du Grand Hameau.

L’héliothermie appliquée à l’habitat est une notion importante que nous avons travaillé au regard su site et de son aménagement souhaité. Cela présente l’avantage de renouveler en partie les formes architecturales et urbaines à la recherche d’une sensation de “mieux vivre“ et d’éthique.

Pour cela, il faut maîtriser les principes de la construction bioclimatique, les technologies performantes de production d’eau chaude solaire, l’isolation, l’inertie thermique, la thermodynamique pour concevoir un projet “poétique“ et pas seulement technique.

 

Paysage et Architecture du projet

Nous proposons, comme indiqué dans le cahier d’orientations, de créer une emprise forte sur la limite Nord sur le boulevard Emile Bernon sans pour autant construire une “barre“. Les angles ont été travaillés et une percée visuelle s’offre à nous au-dessus de l’entrée pour accueillir l’ascenseur et la cage d’escalier.

Cet immeuble repose sur un socle/stationnement qui se joue de la topographie pour permettre l’entrée des automobiles de plain-pied et lui faire bénéficier d’un éclairage naturel.

 

Deux petits immeubles “plots“ implantés à l’alignement sur les circulations douces Nord/Sud donnent à voir leurs entrées et constituent tout à la fois le parc intérieur et les percées visuelles souhaitées dans le cahier d’orientations.

 

La percée visuelle d’Est en Ouest longeant la façade Sud du grand immeuble prend en charge les entrées des 3 entités et par conséquent des 41 logements. L’accessibilité y est particulièrement travaillée. Elle est accompagnée de plantation en alignement qui pourrait être des fruitiers.

 

La percée visuelle en limite Sud avec l’îlot voisin est épaissie par de grands feuillus prenant le rôle de brise-soleil l’été et de lisière pour le parc et le potager.

 

L’organisation du potager en carrés dessine le parc, ils peuvent être cultivés ou enherbés. L’ensemble est accessible aux personnes à mobilité réduite.

 

Enfin, la strate élevée d’un pin formera comme un signal dans l’environnement proche et s’inscrira dans la continuité des autres pins présents en sommet de coteau de Loire et en particulier sur la commune de Saint-jean de Braye.

 

La desserte des logements est assurée par des coursives et un ascenseur pour l’immeuble Nord et par des escaliers extérieurs abrités pour les petits immeubles Est et Ouest.

 

Chaque appartement dispose d’un jardin d’hiver accompagnant la pièce à vivre. Ces jardins d’hiver sont conçus pour capter un maximum d’énergie solaire en période froide et de soleil bas. Le débord de toit issu de l’encaissement et les stores extérieurs sont conçus pour limiter partiellement ou totalement les apports solaires en été mais aussi lors des périodes intermédiaires (avril-mai et septembre-octobre). Un mur à forte inertie et isolant stocke et lisse la diffusion de l’énergie solaire reçue.
Le jardin d’hiver est en outre un lieu agréable à vivre en chaque saison par les protections solaires et les ouvertures de ventilation. Il est parfois prolongé par un balcon.

Descendre texteMonter texte
“Habitats passifs pour un nouvel urbanisme“ Ecoquartier du Grand hameau Saint-Jean-de-Brayezoom
Restructuration du groupe scolaire à St Père-sur-Loire Cuisine centrale intercommunale écoReady® Réalisation du siège administratif et technique de la Communauté de Communes "Val d’Or et Forêt" Restructuration du collège de Château Renard

“Habitats passifs pour un nouvel urbanisme“ Ecoquartier du Grand hameau Saint-Jean-de-Braye

“Habitats passifs pour un nouvel urbanisme“

Ecoquartier du Grand hameau à Saint-Jean-de-Braye

 

Promoteur partenaire : European Homes - Orléans (45)

Concours : Projet non-lauréat

Descriptif :  42 logements collectifs passifs (13 T2 - 20 T3 - 6 T4)

Enveloppe financière : 3 650 000 €/ht

2011

Labo

Presse